Gastronomie

Gastronomie Espagnole

À la découverte des saveurs hispaniques et latino-américaines

BOQUERONES EN VINAGRE

  • Ingrédients
  • 500 gr d’anchois étripés et congelés à l’avance
  • 1 verre di vinaigre blanc
  • 2 verres d’eau
  • 1 cuil. à soupe de sel
  • De l’huile d’olive à volonté
  • 5 gousses d’ail et du persil pour décorer
  • Préparation
  • Il faut tout d’abord bien décongeler les anchois en les plaçant au réfrigérateur la veille. À remarquer que les anchois doivent être étripés avant la congélation pour éviter qu’ils acquièrent un goût amer à cause des tripes.
  • Il est temps donc de préparer la marinade. Prenez un demi-verre d’eau et chauffez le au micro-ondes. Une fois chaud, ajoutez-y le sel et faites dissoudre. Ce pas est une bonne astuce pour mélanger le sel sans difficulté. Une fois bien intégré, ajoutez l’eau salée dans un bol.
  • Ajoutez après le reste d’eau froide et le vinaigre dans le bol. Le mélange doit être froid avant d’y placer les anchois. Enfin, mettez les anchois et couvrez d’un film plastique.
  • Vous n’avez qu’à laisser mariner pendant une nuit ou 12h à peu près.
  • Le jour suivant, sortez les anchois de la marinade et faites égoutter dans une passoire. Prenez un anchois et goûtez-le pour tester l’acidité et la saveur du vinaigre. Si c’est trop fort vous pouvez laisser reposer les poissons dans de l’eau froide 30 min pour réduire la présence du vinaigre. Vous devez avoir en compte tout de même que l’huile d’olive équilibre enfin toutes les saveurs.
  • Prenez les ails épluchés et dégermés, les hacher bien fins. Faites de même avec le persil et réservez.
  • C’est donc le moment de terminer la recette. Prenez un bol hermétique où vous allez conserver les boquerones. Vous devez pocéder à “l’assemblage” par couches. Une première couche en remplissant le fond du bol avec des anchois la peau en bas, ajoutez un peu de persil et de l’ail dessus et couvrez avec de l’huile d’olive. Continuez à étaler les anchois par couches avec le même processus. Une fois tous les anchois bien recouverts d’huile d’olive, placer au frais au moins 2 h.
  • Ces anchois peuvent se conserver 2 ou 3 semaines, en veillant toujours à ce que tous les poissons soient recouverts d’une bonne couche d’huile

Rencontre Gastronomique

L’invitation lancée par les deux associations amies France-Espagne et France-Amérique latine était bien alléchante. Les courageux, qui avaient bravé les
éléments hostiles ce samedi 8 décembre, purent le constater dès qu’ils eurent poussé les portes du Moulin de la Voiselle.

La Colombie, Cuba, l’Équateur, l’Espagne, le Pérou et le Venezuela avaient répondu présents à l’invitation des deux présidents, Maritza Medina et Jacques
Marchais. Dans l’après-midi, des bénévoles avaient dressé des stands aux couleurs de leurs pays respectifs et c’est dans un décor très coloré que chacun attendait les visiteurs. Sur chaque table étaient disposés les plats les plus typiques que de fins cuisiniers avaient préparés pour une découverte culinaire de saveurs étrangères.


la arepa « Reina Pepiada » Receta de Venezuela

Ces sandwichs naturellement sans gluten ressemblent aux pitas et sont comme une drogue ! La pâte de semoule de maïs donne à ces « arepas »un intérieur moelleux et un extérieur croustillant. On peut les garnir de viande, de haricots, d’œufs ou de salade de poulet. Reina Pepiada est l’une des variétés les plus connues du Venezuela et; dans ce pays, on les consomme au petit-déjeuner ou comme collation après une nuit passée dehors. Elles sont copieuses, délicieuses et étonnamment bonnes pour la santé.


Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :